mercredi 4 septembre 2019

Les incroyables photos des smartphones



À près d’un mois de la présentation officielle de la nouvelle gamme Galaxy S10, le modèle grand format, le S10+, aurait été pris en photo en Corée du Sud. De quoi laisser penser que les smartphones sont d’ores et déjà prêts.  C’est le 20 février prochain que Samsung devrait présenter en grande pompe sa nouvelle gamme de smartphones Galaxy S10. Pour le constructeur coréen, l’enjeu est de taille, alors qu’il est en nette perte de vitesse à travers le monde au profit de Huawei.  Pourtant, avant même la présentation des nouveaux smartphones, il semblerait que le Samsung Galaxy S10+ ait à nouveau fuité. Ces dernières semaines, on a pu découvrir de nombreux rendus et même certaines images d’usines des futurs appareils de Samsung. Cette fois c’est dans la nature, ou plutôt dans un car, qu’aurait été pris en photo le Samsung Galaxy S10+ d’après une photo mise en ligne sur Reddit.  Bien qu’on ne puisse certifier l’authenticité du smartphone pris en photo, l’appareil correspond à la plupart des leaks précédents à propos du Galaxy S10+, avec un grand écran sans bordure et deux capteurs photo dans un trou positionné en haut à droite de l’affichage.  Une coque de sécurité, mais un logiciel apparemment désactivé Par ailleurs, comme le remarque un autre utilisateur du site américain qui affirme travailler lui aussi pour Samsung, le smartphone pris en photo est entouré d’une coque de protection pour masquer le dos : « On dirait un salarié dans le bus allant vers le campus de Suwon. Il a une coque de sécurité (avec une couverture et une pliure à gauche, mais il a retiré le logiciel de sécurité qui affiche le watermark de l’employé et l’identité de l’appareil sur l’écran ».  Pour rappel, le Samsung Galaxy S10+ devrait être équipé d’un écran de 6,4 pouces avec un double appareil photo dans un trou en façade. L’appareil devrait par ailleurs bénéficier de deux autres capteurs au dos, mais également du nouveau processeur Exynos 9820. On en saura davantage sur les nouveaux smartphones de Samsung lors de leur présentation attendue le 20 février prochain. Pour plus d'informations, allez sur le site de ce photographe d'architecture à Lille.  

mercredi 28 août 2019

Découvrir Bakou

Bakou est la capitale d’un petit pays du Caucase, que beaucoup de gens ont encore du mal à localiser, l’Azerbaïdjan. Capitale riche, opulente, moderne et branchée, elle est tout en contraste avec le reste du pays, pauvre et peu développé. Sur les rives de la mer Caspienne, découverte de cette ville unique au monde, qui abrite les tout premiers puits de pétrole.  Bakou, à mi-chemin entre Europe et Asie Pays de 9,5 millions d’habitants, l’Azerbaïdjan se situe dans la région du Caucase (Eurasie), au croisement de la Russie et de la Turquie. Deux zones, deux cultures, deux civilisations, et des Azéris qui parlent d’ailleurs quasiment tous le russe et le turc. Pays frontalier de l’Iran, la Géorgie, l’Arménie et de la Russie, il jouit d’un long accès à la mer Caspienne sur sa côte est.  L’économie du pays repose essentiellement sur les nombreux puits de pétrole (neft en azéri) sur terre et au large. L’abondance de l’or noir a entraîné la mise sous tutelle de l’Azerbaïdjan par l’URSS dès 1920, tutelle qui ne se termina qu’en 1991. Sur près de 10 millions d’Azéris, 2 millions vivent à Bakou, la capitale. Si la structure politique du pays est laïque, les Azéris sont musulmans à 95%. Ils pratiquent un islam extrêmement modéré en comparaison de ses voisins.  Une architecture entre tradition et modernité Bakou possède une architecture néoclassique et baroque qui peut la faire ressembler à d’autres villes ayant connu le communisme : des avenues larges, des bâtiments publics à moulures, de nombreux espaces verts. La propreté extrême et l’absence totale de débordement, voire de vie selon certains, rappelle Monaco ou Nice. Sa longue promenade sur le bord de mer, prise d’assaut par les habitants le soir venu, est semblable à Barcelone ou Rio de Janeiro.  Ville agréable aux allures méditerranéenne, Bakou a joué l’audace architecturale en mélangeant les styles modernes et anciens. La vieille ville est l’un des quartiers les plus agréables à parcourir. Petit labyrinthe de ruelles pavées, le vieux Bakou offre une particularité intéressante. De nombreux balcons suspendus, rappelant des balcons de verdure, sont présents aux premiers et deuxième étages de nombreuses maisons. Souvent recouverts de vigne vierge, ils créent un abri ombragé bien utile lors des pics de chaleur.  En écho à ce quartier, on trouve dans la ville de nombreux bâtiments architecturaux ultra modernes, d’un style futuriste. Parmi les plus beaux, on notera sans hésiter le centre culturel Heydav Alieyev, réalisée par la célèbre architecte irakienne Zaha Hadid. On retiendra également les superbes Flames Tower qui dominent la ville et s’illuminent le soir venu, ou encore le Musée du tapis avec sa forme de tapis roulé.  Bakou, entre compétition et entertainement Depuis quelques années, la ville cherche à dynamiser son image pour attirer les visiteurs du monde entier. Beaucoup d’efforts ont été réalisés pour mettre en avant la beauté de la ville, notamment sur le plan historique, avec la rénovation de la vieille ville menée en partenariat avec l’Unesco. En 2012, c’est à Bakou que s’est déroulé l’Eurovision. En 2014, c’est aussi dans le pays que se sont tenus les Jeux Olympiques d’hiver. Depuis 2012, un grand prix de Formule 1 est également organisé dans la ville, sur le modèle de ce qui se fait à Monaco et à Singapour.

mardi 30 juillet 2019

Quand le radicalisme passe par le féminisme

A moins que vous ayez passé vos vacances d'été sur une autre planète, vous savez certainement qu'il y a à l'heure actuelle une polémique concernant le burkini. Je ne souhaite pas revenir sur la polémique proprement dite (elle a fait couler suffisamment d'encre), mais plus sur ce qu'elle raconte du monde politique. Cette polémique a explicitement démontré l'étroitesse d'esprit qui prédomine dans la sphère politique. Durant un séminaire à l'étranger , et s'il y avait pas mal de désaccords sur la controverse elle-même, nous étions tous d'accord pour dire que nos énarques n'en sont pas ressortis plus grands du débat. Bien au contaire ! Le pire reste à mon sens Sarkozy (qui n'était déjà pas bien grand). Ce dernier recommande de changer la Constitution pour arrêter la forme du maillot de bain. Si l'on commençait à préciser de tels détails détails dedans. Le burkini a en tout cas mis en évidence l'inanité du monde politique. Ce maillot de bain a attisé le coeur des politiques, qui sont tous montés au créneau. Mais il faut dire ce qui est, cette question d'actualité est une opportunité : elle évite d'avoir réfléchir aux véritables difficultés. Attention, je ne dis pas que le burkini est insignifiant. Je crois qu'il constitue un véritable problème. Mais pas en tant que signe provocateur d'appartenance à l'islam. Le problème réside dans le fait que là où il s'implante, il tend à se multiplier et à tout dévorer. Les plages du Maroc le prouvent. Si les autorités ont voulu que bikini et burkini puissent cohabiter pacifiquement sur les plages, pour que chacun puisse exprimer sa sensibilité, force est de constater que c'est le burkini l'emporte, tandis que le reste tend à disparaître, car les femmes qui le portent se sentent trop détaillées.Mais ce n'est certainement pas dans le fond d'un maillot de bain que réside le fond du problème. Et l'attention que les élus portent à ce problèmeinsignifiant nous indique leur totale inaptitude à s'attaquer à la vue d'ensemble. En définitive,, ce séminaire à Prague . Je vous mets d'ailleurs en lien l'agence qui s'en est chargé.En savoir plus en suivant le lien sur le site du spécialiste renommé de ce séminaire incentive.

jeudi 20 juin 2019

Sans limitation de vitesse

D'aussi loin que je me souvienne, j'adore conduire. Mais conduire sur route conduit à pas mal de frustrations : il y a toujours un conducteur du dimanche ou par un feu rouge. De fait, je me tâtais depuis pas mal de temps pour piloter sur circuit automobile, histoire de pouvoir me faire plaisir. Un rêve que j'ai enfin eu la chance de satisfaire le week-end dernier sur un circuit sur une Porsche 997 GT3. Ce stage a eu lieu à Rennes, et ça a été un choc. J'ai par dessus tout apprécié les accélérations. C'est carrément brutal qu'on est plaqué au siège. Le rêve. Les sensations qu'offre ma Volvo C30 ! Cela dit, quand on voit la pelletée de virages qu'on trouve sur un circuit, et on ne roule presque jamais à pleine vitesse. a une seule ligne droite, mais à vrai dire, on a à peine le temps d'en profiter. Du coup, on passe en permanence d'accélérations ultra rapides et les freinages bien bourrins. C'est particulièrement planant, mais ça réclame beaucoup de concentration: je peux vous assurer que sur la fin, j'avais l'impression d'avoir joué dans un mixer). Si vous aimez conduire, je vous invite vraiment à essayer. A tel point qu' j'espère bien pouvoir recommencer un jour !Chérie, si tu lis ces lignes, tu sais ce qu'il te reste à m'offrir pour mon prochain anniversaire arrive à grands pas... :) Pour ceux qui sont intéressés, je vous mets le lien vers le site par lequel je suis passé pour mon stage de pilotage GT à Pau. La Lamborghini !Je vous laisse le lien vers le site spécialiste du stage de pilotage Ferrari.

mardi 28 mai 2019

Quand les parlements deviennent anti-migrants

« Les partis d’extrême droite européens n’ont pas besoin de Bannon pour être puissants », répond Jean-Yves Camus. « C’est un excellent metteur en scène qui cherche des clients pour vendre ses solutions techniques et ses talents de spin doctor (NDLR. L’action de Steeve Bannon ne se limite pas à la prospection. L’homme d’influence contribue par exemple à la création de l’« académie pour la défense de l’Occident judéo-chrétien » à l’institut Dignitatis Humanae, installé dans les murs du monastère de Trisulti, dans les environs de Rome. Objectif : former la future élite populiste. Lire aussi : Va-t-on vers une organisation européenne national-populiste ? Là encore, les experts de l’extrême droite sont sceptiques. « Les nationalistes, en réalité, n’ont pas besoin d’aide. Ils ont déjà tout ce qu’il faut, puisqu’ils ont accès aux fonds européens », estime Anaïs Voy-Gillis, membre de l’Observatoire européen des extrêmes. « Et le renouveau de la pensée conservatrice en Europe n’a pas attendu Steeve Bannon », ajoute Jean-Yves Camus. De la crise des gilets jaunes à la lutte contre le chômage, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud défend la stratégie menée par l’exécutif. Les efforts paieront, selon elle. Dans un climat social très tendu, Muriel Pénicaud est en charge d’un des dossiers les plus brûlants du quinquennat : la lutte contre le chômage et la formation professionnelle, destinées à relancer l’ascenseur social et le pouvoir d’achat. Une bataille plus que jamais d’actualité, alors que le mouvement des gilets jaunes a pris une ampleur inédite ces dernières semaines. L’ex-cadre dirigeante de Danone est sans équivoque : la politique menée par le gouvernement portera ses fruits dans les mois à venir. Les annonces du gouvernement en faveur des gilets jaunes vont-elles dans le bon sens ? Oui. D’une part, il y a des gestes immédiats : l’arrêt de toutes les hausses de taxes sur les carburants qui étaient prévues en janvier, ainsi que la suspension de l’augmentation des tarifs de gaz et d’électricité.  L’heure des vacances gouvernementales n’a pas encore sonné mais Benjamin Griveaux a déjà enfilé sa tenue d’estivant - short et chaussures bateau - ce samedi. A la terrasse de ce café du Palais-Royal, le porte-parole du gouvernement pourrait passer pour un touriste comme les autres. Serait-il si pressé de faire sa valise ? « Même si je prends beaucoup de plaisir dans ce que je fais, on a eu une année objectivement très dure », note le secrétaire d’Etat, mobilisé sur tous les fronts médiatiques ces derniers jours pour déminer l’affaire Benalla. Le matin même, il a revu avec sa femme le film « Les hommes du président », l’histoire de l’enquête de deux journalistes sur le scandale du Watergate. Ça ne s’invente pas. Lire aussi: Que font les ministres pour les vacances? Pour ses dix-huit jours de congé, Benjamin Griveaux met d’abord le cap sur sa Bourgogne natale. Deux journées à se ressourcer dans sa maison de campagne de la côte chalonnaise avec sa femme, l’avocate Julia Minkowski, et leurs deux enfants de 4 et 6 ans.  Florence Parly voit le jour le 6 mai 1963 à Boulogne-Billancourt. La jeune fille mène de brillantes études et après son diplôme de Sciences-PO Paris elle rejoint l’ENA. À sa sortie, en 1987, elle débute sa carrière de haut fonctionnaire au sein de différents ministères. Par la suite elle devient conseillère technique auprès de plusieurs ministres. En 1995, elle adhère au PS et deux ans plus tard elle rejoint le cabinet de Lionel Jospin, alors premier ministre, en tant que conseillère pour les affaires budgétaires. Puis en 2000, elle est nommée secrétaire d’état au budget auprès du ministre de l’économie et des finances. En 2002, après la défaite de Lionel Jospin aux présidentielles, elle se lance dans la politique. Elle échoue aux législatives de 2002, mais est nommée responsable nationale du PS avant d’occuper le poste de vice-présidente du Conseil régional de Bourgogne en 2004. En 2006, elle quitte le service public pour rejoindre le privé chez Air France. Au sein du groupe, elle occupe plusieurs postes au sein de la direction.  Quel est le métier / l'activité de la célébrité Nicole Belloubet ? La célébrité est de sexe Féminin , son nom / surnom est Nicole Belloubet, son prénom est Nicole et son nom réel ou complet est inconnu. Le prénom, nom ou pseudo de la star débute par la ou les lettres de l’alphabet b, n. La star Nicole Belloubet a pour métier / activité Femme politique (Business / Politique) . Son pays de naissance est France (Continent Européen) dans la ville de Paris dans la région Ile-de-France et pour département Paris (75) . La personnalité Nicole Belloubet a pour date de naissance (son anniversaire) le 15 juin 1955 , Années 50 , son signe astrologique du zodiaque est Gémeaux et son signe astrologique chinois est Chèvre . Elle est actuellement agée de 63 ans. La vedette Nicole Belloubet a la nationalité Française et a des origines / ancêtres Caucasiens . Sa mesure / sa taille est inconnue,, elle a des cheveux Roux et elle a des yeux Bleus .  Moins d’un quart du financement de la force conjointe du G5 Sahel est pourvu, d’après les déclarations, dimanche, de la ministre française des armées, Florence Parly. Ce qui n’empêche pas cette dernière d’évoquer, dans un fantasme guerrier improbable, une possible intervention française au Burkina-Faso. Pourtant dimanche dernier, Florence Parly qui n’est pas à une contradiction près, a estimé que la France serait prête à intervenir au Burkina Faso, maillon faible de la lutte anti terroriste au Sahel, si la situation empirait encore. L’accord de défense que ce pays africain a conclu avec la Russie de Poutine cet été n’est pas pour rien dans l’activisme dont fait preuve la ministre française. On avait cru comprendre que Florence Parly, connue pour ses compétences budgétaires, y compris comme secrétaire d’Etat de François Hollande, savait au moins compter, à défaut de bénéficier de grandes qualités oratoires et pédagogiques. Emmanuel Macron l’avait choisi, disait-on, pour ses aptitudes à imposer, calculette à la main, un peu d’austérité au ministère de la Défense jugé trop gourmand à son gout, notamment pour les Opérations Extérieures. Emmanuel Macron est, depuis le 7 mai 2017, le huitième président de la République française. Né à Amiens le 21 décembre 1977, Emmanuel Macron a suivi une scolarité exemplaire. Il obtient d’ailleurs en 1995 le baccalauréat scientifique avec la mention « très bien ». Par la suite, ce dernier s’oriente vers une classe préparation aux grandes écoles afin d’entrer à l’Ecole normale supérieure (ENA). La politique n’arrive dans la vie d’Emmanuel Macron qu’en 2012 lorsque le président de la République, François Hollande, le nomme secrétaire général adjoint de l’Elysée. Après le remaniement du 26 août 2014, le Premier ministre Manuel Valls nomme Emmanuel Macron ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. A l’origine de la (controversée) loi « Macron », Emmanuel Macron finit par démissionner de son poste de ministre en août 2016 à la suite de désaccords avec le projet politique de Manuel Valls et François Hollande. Il créé dans la foulée son propre mouvement politique baptisé « En Marche ! » et annonce en novembre 2016 sa candidature à l’élection présidentielle de 2017. Après avoir récolté 24% des voix au premier tour, il fait face à Marine Le Pen au second tour. Le 7 mai 2017, Emmanuel Macron remporte l’élection présidentielle avec plus de 66% des voix, devenant à 39 ans, le plus jeune président de la République. La vie privée du président de la République a suscité de nombreuses réactions sexistes. En effet, certains articles parus sur le couple Macron ont lourdement insisté sur la différence d’âge entre Emmanuel Macron et son épouse Brigitte, une professeur de français de 24 ans son aînée.

mercredi 17 avril 2019

Incroyable vol en apesanteur

Si l'on m'avait dit un jour que je ferais cela, je n'y aurais sans doute pas cru. Il y a quelques jours, j'ai goûté aux charmes de l'apesanteur pendant un vol parabolique à Orlando. L'aventure n'était pas donné, et ça n'a pas duré longtemps. A quasi 5000 euros la virée, chacune de ces 330 secondes d'apesanteur m'a coûté quinze euros. Mais ça ne m'a pas freiné. Belle-maman a trouvé alarmant que je gâche un tel montant pour quelque chose d'aussi éphémère. Et en effet, si l'on s'en tient à l'idée de quantité (en avoir pour son argent), 5000 balles pour cinq minutes et demi de plaisir, ça peut paraître être du grand n'importe quoi. Mais c'est à mes yeux un joyau qui vaut bien plus qu'une Rolex ou un Iphone. Parce que c'est le genre d'expérience dont vous ressortez grandi. Je me souviendrai toujours de ce moment : il me suffit de repenser à tout ça pour ressentir les sensations que j'ai ressenties là-haut. Et à moins d'avoir un accident grave, je ne pourrai clairement jamais oublier. Il faut se rendre compte que l'apesanteur est un truc impossible à vivre sur notre planète. Il aura fallu attendre l'exploration spatiale qui nous ont offert cette sensation hallucinante. Les milliards d'humains ayant vécu avant le 21ème siècle n'ont pas connu cette sensation de cette nature. Et même aujourd'hui, les gens qui ont quitté le sol ne sont pas en majorité, parmi tous les habitants de notre bonne vieille Terre ! Alors je serais bien mal avisé de faire la fine bouche. Et pour ceux qui ont soif de légèreté, voilà le site où j'ai trouvé mon vol aux USA ! En savoir plus en suivant le lien sur le site de l'organisateur de ce vol parabolique.

jeudi 11 avril 2019

Un voyage à Oman

Note que j’avais mis le maillot de bain une pièce dessous au cas où il n’y aurait eu personne mais on n’a pas eu cette chance avec la chaleur torride ! Un foulard pour te protéger de la clim si tu es sensible, et pour couvrir tes cheveux dans les mosquées. Une jolie robe longue si tu souhaites assister à un spectacle à l’opéra ! Avec tout ça, je pense que tu es parée ! Si tu pars en hiver, à la saison froide, je pense que tu peux prévoir davantage de vêtements chauds car dans les montagnes la température peut être vraiment fraîche ! Oman : et pour les hommes alors ? On pourrait croire que les hommes sont plus chanceux, mais finalement, ce n’est pas tellement le cas. NB : j’ai été fascinée pendant tout le voyage par la richesse des couleurs et des motifs sur les kummah. Parmi ces touristes, l’immense majorité est française et italienne ! Il s’agit d’une destination de tourisme de luxe essentiellement. Autant te dire que pour se loger c’est plus que compliqué pour les petites bourses ! D’ailleurs on oublie les auberges de jeunesse, il n’y en a pas ! Ceux-là opteront pour le camping. A Mascate, il est facile de trouver du matériel de camping dans les malls. Le camping sauvage est autorisé partout dans le pays sous couvert de respecter l’environnement, évidemment. Montre l’exemple aux locaux ! Par contre, on déconseille à la saison chaude (à part peut-être dans la montagne) car les températures descendent rarement en-dessous de 35° la nuit ! Et nous n’y étions qu’en avril, j’ose à peine imaginer de juin à août ! On déconseille aussi dans le désert avec le risque de croiser des serpents ou des scorpions. Dans les wadis, attention aux crues subites en cas de pluie (le sol est très sec et a du mal à absorber toute l’eau). A Nizwa et à Mascate, il est possible de trouver quelques Airbnb intéressants. Des français ont pu trouver un appartement équipé pour 40€ la nuit par exemple, à Nizwa.  Bon. Sache qu’il ne faut PAS DU TOUT t’attendre au goût et à l’aspect que tu connais d’habitude. Le Qahwah (mot arabe pour désigner le café) est du jus de chau…. Non. Il en a en tout cas l’aspect car il est plus clair que le café italien. Il est parfumé à la cardamome et/ou aux clous de girofle. C’est spécial. Corinne n’a jamais pu le boire sans être prise de spasmes ! Ce qui est très con car il s’agit d’une sorte de ciment social, élément essentiel de l’hospitalité traditionnelle ! Le shay, quant à lui, se laisse plus facilement boire même s’il n’est pas souvent artisanal comme l’indique l’étiquette du sachet… Là aussi, rien à voir avec le thé occidental. Lorsqu’il est servi avec du lait et parfumé au safran, il s’appelle karak ! Dans les affaires, on respecte aussi cette tradition. Une papille avertie en vaut mieux que deux brûlées ! Le reste du temps, il faut compter entre 80 et 130€ la nuit. Certains resorts sublimes font encore gonfler la note en proposant des chambres à 300€ (voire plus) ! Enfin, Oman s’ouvre encore timidement au tourisme international, donc les établissements d’hébergement restent rares. Ne t’y prends donc pas au dernier moment pour réserver lors de la haute saison, en hiver. Bien que des vols internes existent pour relier Mascate à Salalah ou la péninsule du Musandam, on ne va pas y aller par quatre chemins : une voiture est indispensable ! Les transports en commun (bus) existent à Mascate intra-muros mais sont vraiment peu développés : on a du mal à trouver les arrêts ainsi que les horaires de passage. Bientôt sera créée une ligne de train allant de Sohar à Mascate dans un premier temps, pour, à terme, aller jusqu’à Salalah. Ça reste donc très insuffisant pour visiter le pays. D’ailleurs les omanais sont devenus un peu fainéants et prennent la voiture pour tout et n’importe quoi, même pour aller quelques mètres plus loin dans la rue !  On te conseille de louer un 4×4 et non une berline basse afin de pouvoir aller sautiller du pneu sur le sable et sur les pistes caillouteuses des montagnes autant que sur les routes impeccables du reste du pays ! En dehors de la capitale, les axes routiers sont dans un état parfait et sont peu fréquentés. Prends une liseuse, charge tes musiques sur le téléphone ou traite tes photos car les distances à couvrir pour relier une ville digne d’intérêt à une autre sont considérables et se comptent davantage en heures qu’en minutes ! Il est vivement conseillé de prendre un guide ou un chauffeur local pour se déplacer dans le désert, hein… On se répète mais là-bas, le désert ne ressemble pas à la dune du Pilat ! A titre indicatif, nous avons payé notre billet d’avion 500€/pers. avec Turkish Airlines au départ de Toulouse via Istanbul lors des vacances scolaires de Pâques. Bien sûr, hors vacances, les prix sont plus attractifs ! Nous ne serions restés que 2 jours maximum à Mascate, capitale dont on a rapidement fait le tour. Nous aurions passé plus de temps dans les montagnes pour y faire des randonnées et pour prendre un peu plus de fraîcheur salvatrice. Nous aurions tenté d’aller à l’île de Masirah (ou le long de la côte, plus bas) à la place de Sour et Ras Al Hadd. A titre totalement indicatif, elle nous a dit qu’elle prenait 150/200€ par jour en camping pour un couple qui voyage une semaine, transport compris. Mais ça dépend de ce que tu souhaites faire comme activités et quel parcours ! N’hésite donc pas à la contacter pour plus d’informations.  On peut facilement jouer sa vie dans ces coins ! NB : A cette période chaude, on ne nous a pas proposé du Dune Bashing (4×4 dans les dunes) car la chaleur ramollit énormément le sable et on s’ensable avant d’avoir fini de chanter le refrain de la Marseillaise ! Véridique, on a vu ça avec un local lors du lever de soleil, alors que la chaleur était pourtant bien moins intense à 7h du matin ! On te déconseille donc de sortir de la piste ! Si les locaux ne le font pas (ou juste avec les bédouins), ne te prends pas pour Superman, sinon tu vas expérimenter la super-loose ! Sois vigilant à l’endroit où tu poses tes pieds dans la nature ! Scorpions et serpents peuvent être dangereux et venimeux. Dans les wadis, en hiver, les crues peuvent survenir inopinément. Écoute les recommandations des omanais avant de partir à l’aventure !